Packages

Groupage des classes en Java

Ce site ne sera plus alimenté de contenu après août 2014. Tous les nouveaux articles seront redigés pour www.waitingforcode.com

Jusqu'à la version 5.3 du PHP on n'avait pas la possibilité de "marquer" une classe dans le code comme appertanenante à une certaine catégorie. En Java on peut gérer cet aspect depuis l'éternité grâce à des packages.

Qu'est-ce que c'est un package en Java ?

Un package regroupe des classes qui sont susceptibles d'effectuer les opérations du même caractère (par exemple un package Model peut représenter tous les éléments du partie métier). Cela a avant tout un objectif de lisibilité. Grâce à une organisation correcte des classes, un autre développeur peut facilement trouver la classe qu'il cherche.

La création d'un package est triviale. Il suffit de rajouter à la première ligne du fichier package nomDuPackage, comme dans cet exemple :

- fichier Door.java

package house;

public class Door {
    private String name;
  
    public Door(String n) {
        name = n;
    }
  
    public String getName() {
        return name;
    }
}

- fichier Window.java

package house;

public class Window {
    private int quantity;
  
    public Window(int q) {
        quantity = q;
    }
  
    public int getQuantity() {
        return quantity;
    }
}

Il existent des régles de nommage des packages :
- si l'on utilise un nom lié à un nom de domaine, il faut renverser l'ordre de composants, par exemple pour un domaine bart-konieczny.com, il faudrait utiliser un nom de package com.bartkonieczny
- quand un package contient un nom réservé dans le Java (par exemple int, string), il faut le précéder par un underscore ("_")
- les packages doivent être écrits en minuscule
- les noms de packages doivent refléter le placement physique des classes

Bartosz KONIECZNY Standards du codage

Une question ? Une remarque ?

*

*

Un conseil PHP

Comment créer un signature key pour OAuth

Un signature key est l'un des deux composants qui constituent la signature de la requête OAuth. Il est composé de : - la clé secrète que le fournisseur (Google, Yahoo...) attribue au client, elle doit être toujours présente dans le signature key - le ticket secret qui est renvoyé à de différentes étapes de l'échange avec le web service du fournisseur; s'il est absent (comme lors de la récupération du ticket de la requête), il faut alors passer une chaîne de caractères vide Les deux paramètres doivent être encodés. Une méthode pour générer le signature key peut se présenter ainsi :

function setSignatureKey($tokenSecret)
{
  return str_replace('%7E', '~', rawurlencode($this->userData['secret'])).'&'.str_replace('%7E', '~', rawurlencode($tokenSecret));
}